Sélectionner une page

Qu’est-ce qu’il y a dans votre café ? pas besoin d’être expert !

Qu’est-ce qu’il y a dans votre tasse ? Dans ce blog, on explorera le monde du café sous tous ses angles & dans toutes ses formes. De l’arbre à la tasse, de façon à apprendre & découvrir ce monde, afin de mieux vivre l’expérience café.

Préférez-vous le café en espresso ? Ou le café turc bien riche & serré ? En extraction par méthode douce : filtre ou piston ?

Chaque manière de faire à des caractéristiques bien marquer. Prenons comme exemple le grand classique, le bon vieux café filtre : le café normal, du Melitta, le café américain, le jus de chaussette…

Boit-on du vrai « jus de chaussette » ? Que nenni…lisez ci-dessous :

C’était pendant la guerre de 1870. La roulante n’arrivait pas toujours à suivre la troupe.


Le matin, pour le café, les soldats se débrouillaient comme ils le pouvaient (Café soluble, moulu et filtres n’étaient pas connus).

Le café en grain était versé dans une grande écuelle ou bassine en fer, les soldats l’écrasaient avec la crosse du fusil. Ils faisaient bouillir de l’eau dans une marmite, jetaient le café écrasé, arrêtaient la cuisson et, pour le boire, le filtraient dans une chaussette. D’où l’expression « jus de chaussette ».

D’après un article de la « Revue Lorraine Populaire ».

Pour faire du bon café filtre (ou en chaussette), prenez une cafetière filtre ou même la cafetière filtre électrique. Il faut respecter quelques règles simples. D’abord, pesez votre café moulu : 30 grammes, de la mouture appropriée, pour faire un demi-litre de café (pour mieux s’en souvenir, c’est la règle des « 60 pour 100 » : 60 grammes de café pour 100 ml d’eau). Ensuite, prenez de l’eau, pas trop minérale. L’eau du robinet convient, si elle est filtrée. Faites-la bouillir, puis laisser l’eau reposer une minute : la température redescendra, parfaite pour l’élaboration du café. Pour les plus puristes : la température doit être à 90 degrés. Ensuite, pensez à rincer le filtre à l’eau chaude. Placez le café moulu dans le filtre, puis versez l’eau lentement, dans un mouvement circulaire, pour bien mouiller tout le café. Puis versez l’eau petit à petit, en partant du bord externe du filtre. Cela permet que la mouture soit au fond du filtre à la fin de l’opération, et non sur les bords ! Une fois que l’eau est passée, votre café est prêt. Pensez prendre à café pas trop tannique avec un petit point d’acidité, un Colombien sera un bon choix, afin d’avoir un café qui chatoie les papilles.

N’hésitez pas à laisser des commentaires je serais ravie d’échanger avec vous à ce sujet. Merci & à bientôt pour le prochain épisode.